Witnessing

Que dois-je savoir?

Qu’est-ce que le « witnessing »?

Réponse

C’est une observation réalisée lors d’un audit de certification afin de valider les compétences d’un nouvel auditeur ou de calibrer un auditeur expérimenté. Le witnessing est une étape obligatoire et fondamentale dans le parcours de (re)qualification de chaque auditeur.

Il y a deux types de witnessing:

Witnessing initial: c’est l’étape finale pour qualifier un auditeur, le witnessing est réalisé par une personne qualifiée et compétente dans le secteur, qui garantit  le bon déroulement de l’audit.

Witnessing de calibration: réalisé entre auditeurs expérimentés, l’auditeur A observe l’auditeur B, et l’auditeur B pourra à son tour observer l’auditeur A lors d’un autre audit. On parle de calibration.

Pourquoi ProCert me demande d’accepter la présence d’un « witnesseur » lors de l’audit?

Réponse

La présence d'un witnesseur lors d’un audit fait partie intégrante de toute procédure de (re)qualification des auditeurs. C’est une étape essentielle et indispensable pour qualifier un auditeur et/ou maintenir la qualification d’un auditeur.

Selon les règles de chaque standard, un auditeur doit être witnessé tous les 2 ou 3 ans.

Un auditeur qui n’est pas witnessé dans les délais perd sa qualification.

Quel est le rôle d’un witnesseur pendant l’audit, peut-il aider l’auditeur?

Réponse

Le witnesseur a comme rôle unique d’observer l’auditeur tout au long du déroulement de l’audit, il doit donc l’accompagner.

Le witnesseur n’intervient en aucun cas dans le déroulement de l’audit, il ne fait pas partie de l’équipe d’auditeurs et ne peut en aucun cas poser des questions aux audités, faire des remarques et encore moins identifier des écarts.

Comment est gérée la confidentialité des données lors de l’audit?

Réponse

Le witnesseur est une personne qui est sous contrat avec ProCert et représente les valeurs et principes de ProCert, il est donc soumis aux mêmes règles de confidentialité que l’auditeur. Le witnesseur ne consulte pas les documents internes.

Je m’inquiète que la présence d’un witnesseur rajoute du stress au déroulement de l’audit.

Réponse

Il est important de savoir que le witnessing n’est pas un examen ou une évaluation de l’auditeur, c’est une observation des bonnes pratiques d’audit avec un objectif d’amélioration et de calibration.

Le witnesseur ne doit en aucun cas intervenir lors de l’audit, c’est-à-dire qu’il n’a pas d’échanges directes avec l’auditeur et surtout pas avec les audités.

Un audit avec witnessing doit se dérouler de la même manière qu’un audit normal, par conséquent le résultat de l’audit ne doit pas être différent.

Néanmoins, si vous avez des questions ou des remarques à émettre, n’hésitez pas à en parler avec le witnesseur ou à envoyer votre commentaire à .

Est-ce que la présence d’un witnesseur va augmenter la durée d’audit?

Réponse

Non. Le witnesseur n’intervient pas lors de l’audit, donc la durée d’audit prévue ne change pas.

Est-ce que la présence d’un witnesseur va augmenter la facture des frais d’audit?

Réponse

Non. Tous les frais du witnesseur sont totalement pris en charge par ProCert. Ceci concerne les frais de déplacement, le logement et les repas.

Est-ce que je peux refuser la présence d’un witnesseur?

Réponse

Normalement, l’organisme ayant signé un contrat de certification est tenu d’accepter la présence d’un witnesseur si cela est demandé, néanmoins si l’organisme le refuse pour des raisons internes, il faut bien savoir que cela peut avoir un impact direct sur le maintien de la qualification de l’auditeur et par conséquent sur la disponibilité des auditeurs pour un prochain audit.

Le concept de protection COVID-19 doit être strictement respecté dans toutes les activités de witnessing.

Qu'est-ce que le concept de protection COVID-19?

Réponse

Le concept de protection pour des audits et des inspections a pour but de décrire les mesures de protection pour l’auditeur/l’auditrice (également pour les équipes d’audit et les witnesseurs (observation en situation d’audit) et les observateurs) et pour les employés de l’entreprise en plus des exigences émises par les autorités, les entreprises et les autres parties prenantes.

Il est concevable que des mesures de protection supplémentaires soient introduites pour des industries et des normes individuelles; celles-ci seront traitées par les organismes de certification énumérés ici en plus de ce guide.

Le concept de protection a été développé en coopération entre les deux organismes de certification ProCert et SQS pour la réalisation d’audits de certification de systèmes de management et de produits.

Il est ouvert à d’autres organismes de certification pour rejoindre le concept de protection et soutenir son développement ultérieur.

Le document peut être téléchargé ici au format PDF.